Nos clients témoignent

Monsieur Jean-Claude Fleuret:

Jean-Claude Fleuret: il confit être arrivé ici "par hasard mais je ne suis pas déçu. C'est le nec plus ultra.C'est propre ; il y a des compétences".Ce Suisse prépare son nouveau bateau de 53 pieds qu'il est allé chercher en Guadeloupe.Objectif: rejoindre l'Antarctique d'ici décembre."Le bateau est resté longtemps sans être utilisé aux Antilles. A sec c'est pratique, on peut tourner autour, les surfaces sont planes". Il a choisi le port à sec Les Portes de l'Atlantique.

Loïck Peyron client depuis 1970....

Depuis de nombreuses années Lonous fait confiance...Il a démarré comme skipper pour Jean-François MAZAN. La toute première mission de ce grand navigateur a été de convoyer un Gin fizz neuf aux Antilles...
Il a participé à la course de l'Aurore (ex-course du Figaro): sur un bateau prêté par jean François MAZAN, un Rush en 1970.
Lors de la sortie du Figaro II en 2003, ce navigateur fait appel à notre équipe.

Aujourd´hui encore, nous sommes prêts à servir le Pti'loc pour ses nouveaux projets.
Happy est actuellement en hivernage au port à sec.Nous pouvons accueillir des 60 pieds , Class 70 et des multicoques, les entretenir, les préparer....La capacité du portique élévateur et la taille de la fosse sont capables d'accueillir un navire de 7,30 m de large par 25m de long et d'un tirant d'eau de plus de 4.5m à marée haute.

Monsieur Michel ALBERT.

Nicolas MAZAN nous dit : "J'ai rencontré monsieur et madame Albert au Salon nautique de Paris 2004 et ils ont été séduits par l' Océanis 373.
Je lui ai proposé une place de port en location au Port de Pornichet au tarif de 5 700 euros par an. En 2012, je lui ai trouvé une place au tarif de 125 000 euros au port de Pornichet pour une durée de 14 ans. Le prix étant bien trop élevé par rapport à l'investissement du bateau, il m'a missionné pour la recherche d´une place sur Pornic, sans résultat après un an d'investigation.
En 2013 Monsieur Albert m'a acheté un Océanis 40 .Après lui avoir vanté les intérêts du port à sec, il a opté pour l'achat d'une location longue durée.